œillet


œillet

œillet [ ɶjɛ ] n. m.
oillet « petit œil » XIIe; de œil
I
1Petit trou pratiqué dans une étoffe, du cuir, etc., souvent cerclé, servant à passer un lacet, un bouton. Œillets d'une chaussure. « elle ajustait des petits ronds de cuivre à des œillets de corset » (Hugo).
Bordure rigide qui entoure cette ouverture. Machine, pince à œillets. Spécialt Anneau de papier ou de toile gommée servant à renforcer les perforations des feuilles mobiles d'un classeur.
2(1731) Techn. Bassin d'un marais salant; compartiment rectangulaire situé dans la partie centrale d'une saline et où se dépose le sel.
II(1493; de œil, nom anc. ou dial. de fleurs)
1Plante herbacée (caryophyllacées), annuelle ou vivace, cultivée pour ses fleurs rouges, roses, blanches, très odorantes. grenadin. Œillet mignardise. Œillet de poète, à fleurs réunies en corymbes.
Fleur de cette plante. Porter un œillet à la boutonnière. Loc. La révolution des œillets : les événements politiques de 1974, au Portugal, quand la gauche remplaça les militaires (« capitaines »), entreprenant, après la décolonisation, de nombreuses réformes sociales.
2Par ext. Œillet d'Inde, tagète. Œillet des jansénistes, nom d'un lychnis.
Œillet de mer, nom d'une actinie.

œillet nom masculin (de œil) Petite pièce métallique évidée, ronde ou ovale, fixée par sertissage sur une ceinture, une courroie, un bracelet-montre, une bâche, etc., pour les renforcer à l'emplacement des perforations ; cette perforation elle-même. Petit trou rond, fait au ciseau ou au poinçon, au contour brodé au point de cordonnet ou de feston, qui est un élément de base de la broderie anglaise. Anneau de papier ou de toile gommée renforçant les perforations de feuilles mobiles. Ouverture circulaire par laquelle on fait passer un cordage. Dans les marais salants de l'Ouest, cristallisoir où le sel se dépose. ● œillet (expressions) nom masculin (de œil) Hameçon à œillet, synonyme de hameçon à anneau. ● œillet nom masculin (de œillet) Herbe (caryophyllacée) à tige noueuse, souvent grêle, dont plusieurs espèces sont cultivées dans les jardins pour leurs fleurs parfumées, aux pétales très découpés. ● œillet (expressions) nom masculin (de œillet) Œillet d'Inde, tagète. Œillet marin, statice. Œillet des prés, lychnis.

1. œillet [œjɛ] n. m.
ÉTYM. XIIe, ollet; de œil.
1 Petit trou circulaire ou ovale, pratiqué dans une étoffe, du cuir, etc., souvent cerclé, gansé et servant à passer un lacet, un cordon, un bouton ( Boutonnière). || Œillets d'une chaussure, d'un brodequin (→ Lacet, cit. 1), d'un vêtement.Par ext. Bordure rigide qui entoure un œillet. || Machine, pince à œillets. || Placer des œillets à une ceinture, une toile de tente…
0 Cette donzelle, il n'y a pas deux mois qu'elle était sage dans une mansarde, elle ajustait des petits ronds de cuivre à des œillets de corset, comment appelez-vous ça ?
Hugo, les Misérables, IV, XII, II.
(1694). Mar. (Vieilli). Bague à l'extrémité d'une manœuvre, pour y passer un cordage. Anneau.
Pêche. Extrémité de la hampe d'un hameçon, formant anneau.
2 (1731). Techn. Bassin d'un marais salant; compartiment rectangulaire situé dans la partie centrale d'une saline et où se dépose le sel. Aire. || Le sel retiré des œillets est amassé sur une petite plate-forme circulaire (ladure) située au milieu.
DÉR. Œilletage, œilleteuse, œilleton.
————————
2. œillet [œjɛ] n. m.
ÉTYM. 1493; de œil, nom anc. ou dial. de fleurs.
1 Plante dicotylédone (Caryophyllacées), herbe annuelle ou vivace, cultivée pour ses fleurs rouges, roses, blanches, très odorantes. || Cultiver des œillets. || Champ d'œillets. || Variétés d'œillets. Grenadin, non-pareille, tricolor. || Œillet des fleuristes ou œillet giroflée. || Œillet mignardise (cit. 5) ou mignonnette. || Œillet de poète, à fleurs réunies en corymbes. || Œillet de Chine.Par ext. Fleur de cette plante. || Œillet carné, rose, blanc, panaché… || Œillets laciniés (cit.). || Odeur, parfum d'œillet. || Bouquet d'œillets. || Porter un œillet à la boutonnière (→ Étudiant, cit. 4).
1 On respirait l'odeur poivrée des œillets.
Hugo, les Misérables, V, I, XVI.
2 (…) c'était, au milieu des débris d'une fontaine, une collection d'œillets splendides : des œillets blancs débordaient de l'auge moussue; des œillets panachés plantaient dans les fentes des pierres le bariolage de leurs ruches de mousseline découpée; tandis que, au fond de la gueule du lion qui jadis crachait l'eau, un grand œillet rouge fleurissait (…)
Zola, la Faute de l'abbé Mouret, II, VII.
Loc. La révolution des œillets : les événements politiques de 1974, au Portugal, quand la gauche remplaça les militaires (les « capitaines ») qui avaient renversé le régime, entreprenant, après la décolonisation, de nombreuses réformes sociales.
Par ext. (1547). || Œillet d'Inde, plante ornementale. Tagette. || Œillet des Jansénistes, nom d'un lychnis.
2 (1768). || Œillet de mer, nom d'une actinie.
DÉR. Œillettiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Œillet — Œillet, s. Riechstoffe, künstliche …   Lexikon der gesamten Technik

  • œillet — œillet, œlet see oillet …   Useful english dictionary

  • Œillet — Pour les articles homonymes, voir Œillet (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Œillet » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • illet — is., Ar. ˁillet 1) Hastalık Ben şarlatan değilim, oğlum. Bu illetin devası bendedir. P. Safa 2) mec. Hastalık derecesine varan alışkanlık Ya sayfa sayfa mektup yazmak illetine tutulmuş olanlara ne diyeyim? H. C. Yalçın 3) mec. Bozukluk Bu… …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • illet — barillet billet brésillet courcaillet douillet fenouillet gaillet gentillet grassouillet juillet millet oeillet sillet épillet …   Dictionnaire des rimes

  • œillet — n.m. Anus …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • illet — (A.) [ ﺖﻠﻋ ] 1. hastalık. 2. sebep …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

  • illet — hastalık, musibet …   Beypazari ağzindan sözcükler

  • illet — hastalık; sakatlık; bozukluk; neden; sebep …   Hukuk Sözlüğü

  • Œillet des fleuristes — Œillet commun Œillet commun …   Wikipédia en Français